Les donneurs de voix sont des bénévoles qui enregistrent, chez eux, des ouvrages écrits.

Pour devenir donneur de voix aujourd'hui, il faut posséder un ordinateur, des qualités de diction et pouvoir consacrer, chez soi, régulièrement, une part non négligeable de son temps à la lecture à haute voix.

ll faut aussi avoir le souci de la qualité afin que les ouvrages mis à disposition soient plaisants à entendre, participent à donner le goût de la lecture et rompent l'isolement du plus grand nombre d'audiolecteurs.

Si vous vous sentez une vocation, contactez-nous

Devenir DDV

Pour devenir donneur de voix il faut :

  • Disposer régulièrement de plages de temps entre une demie heure et une heure dans un endroit calme.
  • Posséder un ordinateur équipé.
  • Faire un essai d'enregistrement et venir en parler avec nous.

Nous verrons ensemble, le moment venu, vos besoins éventuels en matériel (microphone, logiciel,..) et nous vous proposerons une formation adaptée.

Le matériel

Un ordinateur doté d'une carte son et d'un graveur de CDs, des hauts parleurs et un micro ou, mieux, un micro-casque et un logiciel de traitement du son.

Bien entendu les nouveaux donneurs de voix reçoivent une formation et sont "tuteurés" autant qu'ils le souhaitent.

Ils disposent aussi d'un espace sur ce site (à condition d'entrer son identification), dans lequel ils peuvent obtenir des réponses aux questions qu'ils sont amenés à se poser (genre "foire aux questions"), et où ils peuvent poser des questions spécifiques (questions qui peuvent par la suite alimenter la FAQ).

L'essai de voix

Nous demandons un essai de voix d'une vingtaine de minutes à tout nouveau candidat donneur de voix.

  • Choisissez le texte ou l'extrait que vous voulez (10 à 20 pages).
  • Si votre ordinateur est complètement équipé et que vous savez faire, utilisez-le.
  • Sinon enregistrez sur cassette audio avec le premier magnétophone venu : ne vous inquiétez pas, à ce niveau, de la qualité technique de l'enregistrement.

D'une part nous voulons entendre votre voix enregistrée et en parler avec vous, d'autre part il faut que vous expérimentiez l'écart qui existe entre l'idée que l'on se fait d'enregistrer un texte et le fait de le faire réellement à voix haute.

Cet enregistrement réalisé, venez nous l'apporter : nous en parlerons et ferons avec vous le tour de la question : matériel, formation, etc..

Qualités vocales

Les qualités d'un acteur participent à la mise en valeur d'un oeuvre théâtrale. De la même façon la voix du lecteur participe à la mise en valeur du livre enregistré.

L'audiolecteur appréciera les qualités d'une voix claire et bien timbrée, en harmonie avec le récit, une lecture bien ponctuée, ni trop lente, ni trop rapide, une intonation adaptée au texte, jamais monotone et même avec un léger accent. Il appréciera que le lecteur reste naturel mais aussi qu'il sache lui faire partager l'émotion, l'angoisse, le rire, la vie.

Pour mieux donner le ton et rendre la lecture plus vivante, il est souvent souhaitable de lire une première fois pour s'imprégner de l'ouvrage avant d'enregistrer. Lors de l'enregistrement, parlez posément et ne vous emballez pas, pris par le texte.

Articulez bien et respectez la ponctuation.

Réécoutez vos enregistrements, c'est essentiel. Cela évite, au début, beaucoup d'erreurs élémentaires et donne ensuite la satisfaction de constater les progrès accomplis.

Du temps à donner

Pour le donneur de voix, l'enregistrement de sa lecture à haute voix est un excellent exercice, captivant, enthousiasmant, gratifiant mais il demande de la patience, du temps et un souci constant de qualité.

Les donneurs de voix assidus enregistrent dix à vint-cinq livres par an. Il est souhaitable qu'un donneur réalise au moins six enregistrements dans l'année.

Il faut aussi vouloir aider les autres, leur consacrer un peu de temps tous les jours en restant anonyme et avec la seule satisfaction d'être écouté avec plaisir.

Enregistrer, mais quoi ?

Les livres enregistrés peuvent être :

  • proposés par les donneurs de voix,
  • demandés par un audiolecteur,
  • choisis par le comité de lecture de la bibliothèque.

Pour proposer un nouvel ouvrage, le donneur de voix se met en rapport avec la bibliothèque sonore, lors d'une permanence, et propose son idée de livre. La personne responsable des donneurs de voix vérifiera que cet enregistrement est souhaité, qu'il n'est pas déjà réalisé ou en cours de réalisation. Elle remettra alors au donneur de voix, les CDs vierges nécessaires à l'enregistrement... et le livre s'il ne l'a pas.

Il est souhaitable que les relations entre les donneurs de voix et la bibliothèque sonore aient lieu sur place, lors des permanences.

D'une part les échanges postaux de cassettes et CDs vierges ou enregistrés ne bénéficient pas de la franchise postale, seulement réservée aux échanges avec les audiolecteurs, d'autre part les rencontres entre personnes sympathiques ne sont pas à bouder!

Découvrez quelques uns des derniers enregistrements mis à disposition des audiolecteurs en cliquant ICI

Connexion

Donneurs de Voix, animateurs, pour accéder à votre espace privé, identifiez-vous: